Je m'inscris

  • Inscription

    Je me connecte

    Webzine

    Retour aux actualités du webzine

    ArtsTAREK

    Commenter Partager
    Publié le 7/10/2018 0

    TAREK  // PEINTRE…

     

    ❝  Tarek Ben Yakhlef alias Tarek est né à Paris au début des années 70, Tarek ne cesse d’explorer de nouveaux horizons à travers l’écrit et l’image. Scénariste, peintre, photographe, rédacteur en chef du magazine d’art urbain Paris Tonkar magazine et auteur du livre de référence sur le graffiti français Paris Tonkar, Tarek est sans aucun doute un artiste polymorphe et inventif. Il a écrit prés de soixante-dix livres dont certains sont devenus des ouvrages incontournables (séries BD Sir Arthur Benton et La guerre des Gaules…), des scenarios pour l’audiovisuel en Europe et aux Etats-Unis (documentaire et fiction) et expose ses peintures dans le monde entier (Paris, Lyon, Marseille, Rennes, Bruxelles, Montréal, New York, Genève, Zürich, Hambourg, Venise, Lodz, Prague, Athènes, Zagreb, Budapest, Kribi, Sao Paulo…). Ses peintures ont intégré des collections de plusieurs amateurs d’art dans le monde. Démarche Depuis vingt ans, il travaille et réfléchit sur différentes expressions artistiques : bande dessinée, graffiti, street art, photographie, vidéo, calligraphie arabe. Il a aussi collaboré dans de nombreuses en tant que journaliste ou auteur de BD. Sa peinture est à la fois populaire mais sans concession, très cérébrale et réfléchie mais accessible, authentique et universelle, brute mais construite. La bande dessinée, le graffiti, la calligraphie, le pop art, la figuration narrative et le symbolisme sont les ferments de sa production picturale. Tarek continue l’exploration du « Masque » qu’il a initié en 2010. Il propose une version 2.0 de cette exploration qu’il définit com-me une fusion entre tribalisme ancestral et modernité́. Tarek synthétise plus de 10 ans de recherche au travers notamment de ses cheminements GEOMETRIK que l’on retrouve dans ses oeuvres depuis plusieurs années. Il y associe l’universalité́ du masque et nous interpelle : est-il uniquement une forme libre du naturalisme figuratif, un objet symbolique ? Un objet décoratif ? Sans nul doute une création plastique que Tarek transfigure en une oeuvre picturale sur toile ou sur mur faisant alors écho à l’art pariétal.❞

     

    Publié par laccw
    Commenter Partager

    Il n'existe aucun commentaire pour le moment.

    Découvrir d’autres actualités
    Lire l'article
    Ceo

    PAULO GOMES

    Paulo Gomes a plus de 25 ans d’expérience dans les secteurs public et privé. Il a conseillé et travaillé avec plusieurs chefs d’Etats et de gouvernements sur des projets clés sur tout le continent africain. Il a aidé quelques-uns d’entre eux à créer des organes consultatifs en matière d’investissement et a siégé à des comités internationaux Paulo Gomes a également exercé de hautes fonctions dans des institutions de développement (…)

    Lire l'article
    Théâtre

    NATHALIE VAIRAC

    Actrice de théâtre chevronnée depuis 1995, Nathalie Vairac a souvent été vue sur les scènes du Théâtre national français, initialement à Bordeaux, puis à Paris. Acclamée pour ses performances au Festival international de théâtre d’Avignon, en France, Nathalie a été formée et employée par des metteurs en scène parisiens renommés et primés, parmi lesquels Philippe Adrien, Peter Brooke ou le regretté Sotigui Kouyaté (…)

    Lire l'article
    Ceo

    MARINA SOW

    Dans un premier temps, acheteuse en parfumerie, puis directrice, gestionnaire de patrimoine, ainsi que « multirécidiviste » de la création d’entreprise (4 au compteur), elle rentre au Sénégal, chez elle, en 2015. »Beaucoup de gens me demandent pourquoi je suis « rentrée » au pays. Moi métisse franco-sénégalaise, à qui tout semblait réussir en France. Une bonne vingtaine d’années à occuper des postes à responsabilité (…)